Les Rencontres de la Photo de Chabeuil sont reportées en 2021 Pierre Germain
     

Pierre Germain

lieu n°10 Foyer protestant

Les Invisibles des rues

J’aime la photographie de rue.
Mais quand je parcours les rues des villes, je ne vois plus grand monde à photographier : heureux, les photographes humanistes d’avant 1960 !
Aujourd’hui : que des zombies blasés qui déambulent, rivés à leur machine !
La photographie n’a pourtant pas été inventée pour faire de la fiction, de la poésie ou de l’art, mais bien pour montrer ce qu’on ne peut pas voir (le lointain, le caché, le petit), mais aussi pour montrer ce qu’on ne veut pas voir ! Jean-Luc Godard ne dira pas autre chose avec le cinéma.
Les Immobiles des rues, eux ! sont bien visibles.
Ils ne sont même là que pour ça !
A quoi ressemblent ces images ? Que cachent-elles ?
Sont-elles innocentes ou rusées ?
Images alambiquées  ou images candides ?
Dites voir mais !