Les Rencontres de la Photo de Chabeuil sont reportées en 2021 Gaël fontany
     

Gaël fontany

lieu n°9 MJC

Cette série nommée « les voyages immobiles » est née dans mon esprit en septembre 2017.
Pour la réaliser il me fallait une conjonction improbable entre une crue extraordinaire et le brouillard.
C’est en Janvier 2018 que les eaux de la Saône ont envahi les abords de la ville.
Le moment était venu, l’instant.
Le cours du temps figé, l’horizon absente, seul subsiste le moment présent.
Comme autant de voyages immobiles, les photographies de cette série propose des paysages irréels où l’on se promène comme en soi.
Imaginaire…